Trouvez des crampons de foot pour vos baskets
crampon-de-foot-1.jpgcrampon-de-foot-2.jpgcrampon-de-foot-3.jpgcrampon-de-foot-4.jpgcrampon-de-foot-5.jpg

Crampon vissé et crampon de foot

Crampon vissé

Plusieurs types de crampons existent dans la composition de la semelle des chaussures de football. Le crampon vissé, le crampon moulé et le crampon à lamelles en sont les exemples majeurs. Nous parlerons ici plus des crampons vissés que des autres types. Le football a commencé à être pratiqué en Angleterre à l’époque où il y a eu la révolution industrielle. Les joueurs portaient des bottes de cuir et ceux-là étaient loin d’être souples comme la chaussure de foot d’aujourd’hui. En effet, la botte était rigide et avait des crampons faits de bois qui aidait à ne pas glisser. Avec le temps, le football lui-même évolua et la chaussure dut suivre pour s’adapter aux nouvelles tactiques de jeu et aux nouvelles surfaces notamment la surface artificielle. Dans les années quatre-vingt, on développa le crampon vissé, qui étant métallique, est plus durable et plus adapté à la version moderne du football et des autres sports qui font appel à ces crampons. Les joueurs de rugby ou de frisbee volant utilisent aussi des chaussures à crampons vissés semblables aux chaussures avec crampon de foot.

Disposition des crampons

Les crampons se trouvent sur la semelle externe des chaussures, cette partie de la chaussure qui est visible. Puisque les crampons causent des points de stress sur la plante des pieds, on trouve souvent des plaques faites de titane entre la semelle moyenne et externe qui protègeront ainsi les pieds. La fonction du crampon vissé est de permettre à la chaussure de s’agripper au sol quand le joueur court ou tape le ballon. De nos jours les crampons vissés sont développés par ordinateur à l’aide de programmes sophistiqués. Les programmes du même genre aident aussi à trouver la meilleure position et le nombre le plus adapté de crampons dans la semelle pour toujours plus de confort et de performance pour celui qui portera la chaussure dotée de ces crampons.

Les crampons sont disposés de différentes façons sur la semelle extérieure de la chaussure de foot. La disposition peut être asymétrique et en forme de cercle sur la partie avant du pied, ou plutôt de la semelle. Chaque crampon vissé favorise ainsi un bon appui lorsqu’on commence une course d’élan ou quand on doit s’arrêter subitement. On retrouve aussi des crampons disposés en lames qui aident le déplacement vers l’avant et tout droit. Même si le nombre varie, on peut toujours compter de treize à vingt crampons vissés sur la semelle de n’importe quelle chaussure de foot portée lors de temps favorable. Par temps de pluie, cependant, on peut parfois compter seulement six crampons pour éviter que la boue n’ait de petits espaces entre de nombreux crampons pour s’accumuler.

L’entretien de vos crampons

Un système de vis aide le remplacement du crampon vissé s’il est devenu usé ou s’il a été perdu lors du jeu. On retrouve des crampons faits de caoutchouc ou encore de carbone, de nylon, de métal ou de porcelaine. Le caoutchouc a pour avantage d’être mou donc fera moins de pression sur le bas des pieds, mais il est aussi moins durable. La porcelaine, elle, est plus durable, mais plus rigide. Quant au métal, il est aussi très rigide et moins absorbant par rapport aux chocs, mais il a l’avantage de durer longtemps. Pour garder ses crampons longtemps et aussi maintenir leur état, il faut les revisser après chaque usage et bien les nettoyer. L’effort que demande le sport que l’on pratique avec la chaussure aussi déterminera la durée de vie du crampon vissé. Pour les joueurs professionnels, ils devront souvent changer leurs crampons assez régulièrement, aussi bien que leurs chaussures, cependant les crampons des chaussures d’amateurs dureront quelques années.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions